Réouverture du Musée Royal de l’Afrique Centrale
qui s’appelle désormais AfricaMuseum

L’accès au musée se fait par le nouveau pavillon d’accueil où se trouvent:
billetterie, boutique, restaurant, vestiaires et espace pique-nique pour les enfants.
Une galerie souterraine conduit le visiteur vers l’ancien bâtiment dans lequel sont exposées les collections.
Les prix indiqués ci-dessous étaient d’application en janvier 2019

Plan de l' AfricaMuseum

Exposition des collections de l' AfricaMuseum

Les collections conservées et gérées par le Musée comptent parmi les plus riches au monde. On recense…

  • quelques 120 000 pièces ethnographiques (La grande majorité des objets provient d’Afrique centrale, en particulier de la RD Congo.)
  • 3 kilomètres d’archives historiques
  • 10 millions de spécimens zoologiques (dont 6 millions insectes)
  • 170 000 photographies du Rwanda, du Burundi et de la RDC du XIXe et du XXe siècle.
  • 40 000 photographies aériennes.
  • 650 films sur le Rwanda, le Burundi et la RDC entre 1940 et 1960
  • 8000 instruments de musique provenant d’Afrique centrale
  • environ 3000 cartes de l’Afrique, du 16e au 20e siècle.
  • environ20 000 cartes géologiques
  • 200 000 échantillons de roches
  • des uniformes, des costumes, des objets utilitaires en ivoire, etc

Ancienne carte d'Afrique

Collections de l' AfricaMuseum

Le musée fait peau neuve et pose un nouveau regard

Les collections de l! Africa&Museum


L’exposition qui s’étend sur un espace de 11 000 m², comprend:

5 zones thématiques

Langues et Musiques – Rituels et Cérémonies –

Paysages et Biodiversité – Le Paradoxe des Ressources –

Histoire coloniale et Indépendance

L’EXPOSITION TEMPORAIRE

Art sans pareil

Afropea

Lieu de rencontre et centre de documentation où l’histoire de la diaspora africaine est racontée comme dans un album de famille

Moseka

Un robot qui régule la circulation d’un rond-point de Kinshasa

La Salle des Crocodiles

Le musée tel qu’il était il y a 100 ans

Une « mosaïque » de thèmes

« Mosaïque » est le terme qui convient le mieux pour définir la manière d’appréhender cette nouvelle présentation des collections.

L’exposition s’articule autour de plusieurs thèmes qui se juxtaposent et complètent le « visage » d’une Afrique en mouvement. Un Congo « bourgeonnant » comme dans l’oeuvre de l’artiste congolais Aimé Mpané (voir ci-dessous, exposée dans la rotonde du Musée) qui porte aussi comme second titre « Nouveau souffle ».

Nouveau souffle

AfricaMuseum
Les vitrines permettent un regard latéral sur les objets et intègrent un équipement qui permet au visiteur d’auditionner des extraits sonores et de découvrir des séquences de films numérisés en rapport avec les objets exposés. Les médias viennent en soutien aux artéfacts exposés en les replaçant dans leur contexte originel.

AfricaMuseum

AfricaMuseum

AfricaMuseum

Les tambours à fente

Lorsqu’on frappe un tambour à fente, un côté (ou « lèvre ») produit un son plus grave que l’autre. Ces deux sons correspondent aux tons de base de la plupart des langues tonales d’Afrique Centrale. Les tambours à fente peuvent ainsi reproduire la mélodie de phrases standard et transmettre des messages sur de grandes distances.
Commentaire extrait des panneaux explicatifs de l’AfricaMuseum

Les tambours à fente

Le patrimoine oral : Proverbes et dictons

Les proverbes font partie du patrimoine culturel immatériel. Ils donnent matière à réflexion et transmettent savoirs, normes et valeurs. Les objets auxquels ces proverbes font référence servent parfois à entamer une conversation, à appuyer un raisonnement ou à relancer une discussion.

Des proverbes sur des couvercles

Jusqu’à la moitié du XXe siècle, les artisans Woyo représentaient sur les couvercles de pots des figures faisant référence à des proverbes. Ces couvercles étaient notamment utilisés pour régler les conflits domestiques.

Ainsi, une épouse mécontente pouvait servir à son mari et ses convives un mets dans un plat muni d’un couvercle approprié et faire ainsi publiquement état de ses griefs.

(ci-contre) Le proverbe des deux chèvres attachées
« Qui attache des chèvres ensemble, se retrouve avec une corde pleine de noeuds » – Autrement dit, il faut réfléchir avant d’agir.

(ci-dessous) Le proverbe du serpent dans le pot
« Le pot contient un serpent; on peut soit casser le pot, soit attendre que le serpent en sorte. » – Autrement dit, une situation difficile peut être abordée de manière imprudente ou sensée.

(ci-dessous) Le proverbe de la clé
« Lorsque la clé est à proximité , le coffre est sans doute vide. » – Ce qui signifie: Méfiez-vous des propositions trop alléchantes ou c’est trop beau pour être vrai.

Extraits des panneaux explicatifs de l’AfricaMuseum
AfricaMuseum

AfricaMuseum

AfricaMuseum

(Ci-dessus)

Cette corde à proverbe des peuples Lega était suspendue sur la place du village. Chacun pouvait y accrocher des objets renvoyant à un ou plusieurs proverbes.
Les villageois prenaient place autour de la corde pour commenter les objets, ce qui les amenait à raconter des histoires et à échanger des idées.

Extraits des panneaux explicatifs de l’AfricaMuseum

AfricaMuseum

L’exposition temporaire se visite à l’aide d’un livret, disponible en français, néerlandais, anglais et allemand.
Ce livret qui comprend le catalogue des pièces exposées peut être emprunté dans la salle. La version française du livret au format pdf 2,3 MB est téléchargeable et permet de préparer la visite « CLIC »

AfricaMuseum
AfricaMuseum

MOSEKA :

le robot qui régule la circulation

Paysages et Biodiversité – Le Paradoxe des Ressources

AfricaMuseum

AfricaMuseum
Article publié en janvier 2019

Nous espérons que cet article vous aura mis en appétit pour découvrir à votre tour les collections de l’AfricaMuseum dans leur nouvelle présentation.
Pour plus d’informations consultez le site de l’AfricaMuseum
« CLIC »

Plan des salles du Musée d'Afrique centrale

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *