Le corridor de Vasari

Le corridor de Vasari

Un corridor relie le Palais Pitti au Palais Vecchio.

Construit par l’architecte Giorgio Vasari, le corridor devait permettre aux membres de la famille Médicis de se rendre au Palais Vecchio en toute sécurité, sans passer par les rues animées du centre-ville, afin de se préserver des tentatives d’attentats.

Le corridor de Vasari

Le corridor part du Palais Pitti (1) en empruntant le tracé du mur des Jardins Boboli, en direction de la grotte de Buontalenti (2).

Il passe ensuite la Piazza Santa Felicita au-dessus du portique de l’Église (3).

Le corridor donnait accès à une loge située à l’intérieur de l’église. Cet aménagement permettait aux Médicis d’assister en toute discrétion aux offices religieux.

Le corridor traverse quelques maisons, mais contourne la maison-tour des Mannelli (4).

À l’époque, la famille Mannelli n’avait pas donné son accord à Vasari pour faire passer le corridor par leur propriété.

Le corridor de Vasari

Le corridor de Vasari

Le corridor traverse ensuite le fleuve en surmontant un alignement de maisons bâties sur le Ponte Vecchio (5) puis rejoint le quai en longeant l’Arno en passant au-dessus des arches d’un passage couvert (6).

Le corridor de Vasari
Le corridor de Vasari
Le corridor de Vasari

Passerelle qui relie la Galerie des Offices au Palais Vecchio

Le corridor parcourt la Galerie des Offices, pour finalement emprunter une passerelle (8) qui relie la Galerie au Palais Vecchio.
Le corridor aboutit dans la chambre verte (9) de l’appartement d’Éléonore de Tolède qui communique avec la salle des cartes du Palais Vecchio.

chambre verte d'Éléonore
salle des cartes

Salle des cartes


Informations en vrac:

Un visiteur inattendu
En 1939, Adolf Hitler rencontre son homologue italien Benito Mussolini afin de conclure une alliance entre le parti nazi et le parti fasciste. Au cours de cette entrevue, les deux hommes emprunteront le corridor de Vasari et trois fenêtres panoramiques seront ouvertes pour permettre au Führer d’admirer la vue sur l’Arno.

Une collection impressionnante d’autoportraits
Le corridor se déroule sur une distance d’un kilomètre. Les murs accueillent une collection impressionnante d’autoportraits: Rembrandt, Velasquez, Léonard de Vinci, Raphaël, Rubens, Giorgio Vasari, Holbein, Jacques Louis David, Chagall…

Visite du corridor de Vasari
Durant de courtes périodes, le corridor fut accessible à des groupes dans le cadre de visites guidées. Aux dernières nouvelles, la Direction de la Galerie des Offices a suspendu les visites dans le Couloir Vasari.
Cette décision a été prise par la Direction Provinciale de la Brigade d’Incendie, suite à une demande sur l’état actuel de la sécurité du site, présentée durant les derniers mois à la Préfecture et suivie par l’inspection des Pompiers.
Le corridor est pour l’instant fermé au public pour des raisons de sécurité et de restauration.

Il existe des visites guidées qui proposent de suivre le corridor Vasari, mais de l’extérieur. Il vaut donc mieux se renseigner sur l’évolution de la situation.


À VOUS DE CHOISIR

Histoire de Florence
Visite de Florence
Visite du Palais de Pitti
Histoire de Florence

Visite de Florence
Le corridor de Vasari
Visite de Florence

Visite de la Galerie des Offices
Le syndrome de Stendhal
Visite de Florence

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *